Comment est-ce qu'il se fait - Le procès

Le procès

L'olive doit être moulue le même jour de sa récolte, afin d’éviter qu’elle devient fermentée et l’huile se rouille. On doit signaler que la durée du temps de stockage de l'olive détériore remarquablement la qualité du produit final.

Le broyage consiste à moudre les olives pour obtenir une pâte composée ou phase solide et une autre phase liquide, d'huile et eau. Aux moulins à huile et avec la méthode continuelle, le broiement de l'olive s'effectue dans un moulin à des marteaux avec de la forme d'étoile et douée de têtes ou des cachets interchangeables d'acier extra dur au tungstène. La taille du broiement vient régulée par le diamètre de perforation du crible, lequel tourne en sens contraire à celui des marteaux.
Un système de traînage assure l'évacuation de la pâte contenue dans la chambre, et par conséquent évite des obstructions et des résistances excessives dans le processus du travail. La pâte des olives tombe au corps des mixeuses, où des pelles hélicoïdales en acier inoxydable tournent à une vitesse étudiée afin de regrouper au maximum les particules de huile suspendues et le transport de la pâte jusqu’à le décanteur est réalisé par une pompe de type hélicoïdal.

CONTACT · FACEBOOK
Développé de FLAG Solutions 2012